- I pellegrini di maria

Vai ai contenuti

Menu principale:

Messaggi > 2017 > Settembre

Message pour l’humanité donné à Lello le 2 septembre 2017

Mes chers enfants, je vous remercie d’avoir répondu à mon appel. Je regarde chacun d’entre vous avec un cœur maternel et je veux vous consoler avec mon amour maternel. Mes enfants, je sais qu’en chacun d’entre vous manque la paix; je vois que vous ne réussissez pas à vous jeter totalement dans les bras de Dieu, votre Père. Mes enfants, vous ne pouvez pas vous appeler mes apôtres si vous ne vivez pas d’une foi authentique, faite de sacrifices et de renoncements. Vous êtes en train de vous créer un Dieu à votre image.  Je vous le dis à vous, mes fils, si vous ne lâchez pas la voie du péché, comment le Roi de la Paix peut-il régner en vous ? Je vous dis à vous qui depuis longtemps vivez cette grâce que Dieu a donnée à chacun d’entre vous : ne gaspillez pas, mes fils, tant de paroles à juger les frères que Dieu a mis à vos côtés. Mettez au loin tout ce désordre qui ne provient pas de Dieu. Et vous, mes petits enfants qui priez, ne condamnez pas. Car il y en a beaucoup parmi vous qui vivent comme s’ils n’avaient jamais connu la vérité. Je vous exhorte à vivre la charité, parce que la charité est pleine de bénignité. Elle est fruit de l’humilité. Mes enfants, si vous ne vous mettez pas à vous réconcilier avec Dieu, si vous ne mettez ordre dans votre cœur, vous ne trouverez jamais la route à parcourir et Satan viendra vous dérober l’espérance. Apôtres miens qui êtes ici présents, je vous exhorte à dire votre OUI au nom de la grâce que vous avez reçue d’être aimés et bénis de Dieu. J’ajoute encore, s’il est quelqu’un qui veuille vivre de mes messages. Je vous exhorte à les mettre en pratique, afin que vous soyez le sel de la terre. Qu’à travers votre OUI, les autres puissent s’enamourer de votre paix. Mes enfants, ce soir je vous bénis au nom de mon Fils qui me concède [la grâce] de vous bénir avec ses rayons [de gloire]

(La Madone a circulé autour de toutes les personnes présentes et les a bénies avec Ses rayons).

Je vous remercie d’avoir répondu à mon appel. Priez, priez, priez ! Ce soir, j’essuie les larmes de chacun d’entre vous avec mes mains d’amour.



Message pour l’humanité donné à Lello le 2 septembre 2017

Remarques générales ….

A – Une fois encore Marie nous invite à entrer dans la vraie religion et à écarter la fausse. La dévotion et la piété ne suffisent pas. Il faut entrer dans la logique du message qui inaugure la phase missionnaire publique de la vie de Lello, le message du 15 avril 2010 : « Mon fils, quand tu étais petit, Je te parlais en petit, mais maintenant que tu as grandi, je te parlerai en adulte. »
Cette coïncidence entre la Foi et la Vie s’appelle aussi la COHERANCE. Nous sentons que la Sainte Vierge se préoccupe du côté superficiel de la religion de certains et veut remettre les pendules à l’heure.
B – De par le monde, beaucoup d’avertissements passés ou présents adoptent un ton dramatique, menaçant, apocalyptique, comme à la Salette ou à Fatima.
Les enseignements donnés à notre famille spirituelle sont en consonance avec la personnalité de Lello habituellement joyeux, paisible, pondéré, rarement scandalisé par le péché.
Dans les « Ecoles de Marie » la reine du Ciel se montre, certes, exigeante, mais aussi tendre, douce, patiente, longanime.
Il s’agit (comme à Medjugorje) d’une maman qui éduque sur du long terme, qui reprend ses enfants de manière suave, sans menace, sans chantage à la peur. Une maman qui répète les mêmes choses des années durant.
Ce style moderne et nouveau n’est pas compris de tous. D’où les condamnations hâtives de gens qui, se référant uniquement au passé, ignorent les milieux de la « Nouvelle Evangélisation » et de la « Nouvelle Pédagogie. »
C – Le message de septembre est plus maternel que jamais. Le geste est associé à la parole puisque Marie se promène au milieu du petit groupe en bénissant avec ses rayons.
Cet aspect intime fait penser à la « Vierge des rayons » de la Chapelle de la Médaille miraculeuse.

Commentaire

Le thème principal : devenir des chrétiens authentiques mais aussi des apôtres en pratiquant tout simplement l’Evangile.
2 – « Se créer un Dieu à son image » ; c’est le péché par excellence dans l’Ancien Testament. Allusion possible à la « fausse religion » qui a eu cours dans les milieux catholiques après 1968, une religion de l’épanouissement personnel sans ascèse et sans croix.
2 – Vous appeler « mes apôtres ». Au total il s’agit bien de préparer les soldats de Marie pour une « fin des temps. »
3 – Mise en garde contre les propos négatifs, les critiques et les calomnies qui sont le cancer des communautés comme le montre saint Paul, surtout dans la première lettre aux Corinthiens.
4 – Invitation toute simple à la charité, reine des vertus.
5 – Faut-il encore citer Mt 7, 21 : « Ce n’est pas celui qui dit Seigneur, Seigneur qui entrera dans la Royaume des Cieux… » ?

                                                                                                                        Père M.F.



 
 
www.incamminoconmaria.it
Torna ai contenuti | Torna al menu