- I pellegrini di maria

Vai ai contenuti

Menu principale:

Messaggi > 2017 > Gennaio

Message à l’humanité donné par la Madone à Lello

7 Janvier 2017

Mes chers enfants, avec un amour maternel je viens au milieu de vous pour consoler vos cœurs appesantis par tant de souffrances et je veux essuyer les larmes de chacun d’entre vous. Mais si vous n’ouvrez pas vos cœurs, mon Fils ne peut vous donner la consolation.
Mon Fils vous dit : « Venez à moi et vous serez remplis de la vraie paix que le monde ne peut vous donner ». Mes enfants, il faut prier, il faut connaître la Parole (de mon Fils) et suivre ses traces. Ainsi, vous serez les vrais apôtres de sa parole.
Mes enfants, mon Fils m’envoie au milieu de vous pour que vous ne vous sentiez pas seuls en ce monde sans consolation. Beaucoup proposent d’offrir la paix et l’amour, mais Lui seul est paix et amour. C’est pourquoi je vous engage à vous mettre en route vers la sainteté. De cette manière, vous ne pourrez être trompés par de faux artisans de paix.

Revenez à Dieu, sans vous faire dérober l’espérance que Dieu vous a donnée.
les plans de Dieu. Priez, priez, priez sans jamais vous lasser, parce que par vos prières, vos jeûnes et vos pénitences vous sauverez tant d’âmes qui vivent dans le péché. Et j’invite beaucoup d’entre vous à reprendre le sentier que Dieu vous a tracé. En effet nombreux sont ceux qui s’éloignent toujours plus et vivent comme s’ils n’avaient pas connu l’amour de Dieu.
Revenez à vos pasteurs pour que, à travers une confession, vous puissiez vous relever et repartir à zéro. Comment une mère pourrait-elle abandonner ses propres enfants ? Je désire que vous tous, mes chers fils, viviez pour l’éternité et qu’aucun d’entre vous n’aille se perdre en enfer.
Je vous aime. Priez, priez pour mes pasteurs, priez pour la paix dans le monde et priez pour la paix dans les familles. Je vous bénis tous avec un amour maternel.

Essai de commentaire
Message à l’humanité donné par la Madone à Lello
7 Janvier 2017


Ce message n’es pas une « révélation » ; il relève du don de prophétie en tant qu’exhortation. I Co 14/3 : « Le prophète édifie, exhorte, console ».

« Consolation » est un mot qui revient sans cesse dans les messages donnés à Lello. On retrouve aussi très souvent ce thème dans les paroles de « la Reine du château ».
La « Consolation » est un terme biblique important. Le deuxième livre d’Isaïe( Chap 44-55) est même appelé « Livre de la Consolation d’Israël ».
St Ignace reprend souvent ce mot et l’associe à « désolation ». L’école carmélitaine se montre sévère à l’égard de ceux qui cherchent les consolations. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui, nous savons que beaucoup vivent des situations inhumaines. Marie ne vient pas à nous en mère répressive mais en maman consolatrice. C’est un fait et nous en voyons la convenance.

Dans la lignée de Fatima : « Beaucoup d’âmes vont en enfer parce qu’on ne prie pas assez pour elles », ce message nous remet devant la gravité de notre situation. Par la prière incessante et le jeûne modéré (comme indiqué à Medjugorje), nous pouvons éviter à certains les flammes éternelles. Prendre quelques minutes pour méditer cette proposition de manière ignacienne : « Me voici dans l’au-delà et un réprouvé me reproche son sort ».






 
 
www.incamminoconmaria.it
Torna ai contenuti | Torna al menu